Fibre optique : comment cette technologie fonctionne-t-elle ?

FIbre optique

La fibre optique vous permet d’avoir une connexion internet à un débit très intéressant. Tous les pays du monde convergent vers cette technologie. Mais, que savez-vous de son fonctionnement ? Découvrez le fonctionnement de la fibre optique le long de cet article.

La fibre optique : qu’est-ce que c’est ?

La fibre optique est une technique avancée de transmission de l’information. C’est également le câble qui est utilisé pour rendre possible cette transmission. Ledit câble contient un fil de verre ou de plastique très fin de 250 µm (micromètres). Ce dernier assure la protection de cette fibre et l’isole.

La fibre est aussi constituée d’un cœur en silice dont le diamètre est compris entre 10 et 85 micromètres. Le système lumineux se répand au sein de ce cœur. De plus, la fibre optique est constituée d’un étui optique de 125 micromètres.

Pour l’avoir chez vous, vous pouvez prendre attache avec des professionnels comme Sonoter TP de création de réseaux. Mais, au préalable, votre zone doit être éligible.

Fonctionnement de la fibre optique

La fibre optique fait usage du principe de réfraction de la lumière. L’information se propage ici sous forme de lumière. L’indice de réfraction du cœur de cette fibre est supérieur à celui de la gaine optique qui la recouvre au passage de la lumière. De ce fait, la lumière est facilement réfléchie sur les parois dudit cœur.

Ensuite, il lui est plus facile de rebondir pour rejoindre l’autre bout de la fibre optique. C’est pour cette raison que les données IP sont transmises très rapidement sur d’importantes distances. Il faut noter que ces données ou informations ne subissent aucune perturbation électromagnétique le long de leur trajet.

En outre, elles ne sont pas affaiblies en cours de route. Il n’y a donc aucune perte ici. Autrement dit, le signal de cette fibre ne décline quasiment pas avec la distance. C’est de cette manière que la technologie de la fibre optique vous permet de profiter d’une vitesse de connexion à très haut débit. Vous pouvez télécharger des mégabits de fichiers numériques en une fraction de seconde grâce à cette technologie.

Les données sont transmises à environ 300 000 km/s. Les débits que vous recevrez chez vous dépendront de votre fournisseur d’accès à internet. En France, ces débits tournent autour des 200 Mb/s. Mais en Corée du Sud, les débits vont jusqu’à 1 Gb/s. Cette technologie est donc préférable à celle de l’ADSL.

Quels sont les types de fibre optique disponibles aujourd’hui ?

Sur le marché, vous verrez la fibre FTTH pour Fiber To The Home et la fibre FTTB pour Fiber To The Building. Cette dernière est encore connue sous le nom de fibre FTTLA pour Fiber To The Last Amplifier.

Avec la FTTH, les données sont transmises par cette fibre jusqu’à l’abonné. Plus précisément, la fibre est directement raccordée à un modem. Cette technologie garantit un bon débit. Grâce à la fibre FTTH, vous pouvez recevoir théoriquement jusqu’à 8 GB/s.

En ce qui concerne la technologie FTTLA, la fibre ne viendra pas jusqu’à votre domicile. Elle transmettra le signal jusqu’à un point donné qui peut être ici une armoire de rue. Ensuite, ceux qui font l’installation vont utiliser des câbles coaxiaux pour transmettre l’information jusqu’à l’usager. C’est pourquoi le débit en réception est inférieur à ce que vous pouvez avoir avec la fibre optique FTTH.

Comment se fait le passage de l’ADSL à la fibre optique ?

Avant de passer à la fibre optique, vous devez vérifier si vous êtes éligible à cette technologie. Pour vous en assurer, vous devrez faire un test d’éligibilité. Ce dernier vous révèlera si votre zone est déjà compatible avec le très haut débit ou non. De plus, vous saurez les opérateurs qui fournissent cette technologie dans votre région.

Si votre adresse est déjà compatible avec la fibre optique, vous pouvez passer de l’ADSL à cette technologie tout en maintenant votre opérateur. Dans ce cas, vous n’aurez pas droit à une remise promotionnelle, car vous n’êtes pas un nouveau client pour ledit opérateur.

Par contre, si vous changez d’opérateur, vous profiterez de tous les avantages financiers qui accompagnent ce choix. Mais au préalable, vous devez résilier l’ancien abonnement internet.

 

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Retour en haut