détecteurs incendies

Il existe quatre principaux types de détecteurs d’incendie qui peuvent vous aider à protéger votre bâtiment. Une fois que vous connaissez la différence entre les détecteurs, vous pourrez choisir celui qui convient le mieux à votre bureau, immeuble commercial ou résidentiel.

La principale différence entre ces détecteurs d’incendie réside dans le fait que certains détectent la chaleur, et certains, la fumée. Dans l’ensemble, le meilleur choix serait d’acheter un détecteur à ionisation et photoélectrique. Cependant, cela peut varier en fonction du type de bâtiment dans lequel vous souhaitez installer le dispositif.

Les détecteurs de chaleur

Les détecteurs de chaleur sont généralement utilisés dans les locaux de stockage, les entrepôts ou d’autres pièces qui ne sont pas fréquemment occupées. Ils vous alerteront en cas d’augmentation de la température de la pièce ou en cas de chaleur importante détectée. Le problème avec les détecteurs de chaleur est qu’ils mettent un peu plus de temps à détecter un incendie que les détecteurs de fumée. Cependant, ils ont moins de fausses alarmes, car ils ne se déclenchent pas lorsqu’il y a de la vapeur, de la poussière, de l’humidité ou des précipitations.

Les détecteurs de fumée à ionisation

Les détecteurs de fumée à ionisation se trouvent généralement dans les cuisines et restaurants commerciaux. Ils s’activent lorsqu’il y a de la fumée dans l’air. Le détecteur a deux plaques métalliques à l’intérieur, qui ont un courant électrique constant circulant dans les deux sens. Une fois que la fumée pénètre dans la chambre, le courant ne circule plus et l’alarme retentit.

Les détecteurs de fumée photoélectrique

Les détecteurs photoélectriques sont parfaits pour détecter les petits incendies. Ils sont similaires aux détecteurs à ionisation, mais au lieu d’utiliser un courant électrique, ils utilisent un faisceau de lumière pour détecter la fumée. Lorsque la fumée pénètre dans la chambre du détecteur photoélectrique, elle interférera avec la lumière et l’alarme se déclenchera.

Les détecteurs de fumée à ionisation et photoélectrique

Un détecteur de fumée qui détecte à la fois l’ionisation et la fumée photoélectrique est le meilleur moyen d’armer votre bâtiment. Ce détecteur combine à la fois les détecteurs d’ionisation et photoélectriques pour fonctionner comme une seule unité. Lorsqu’il y a de la fumée dans l’air, cela perturbe à la fois le faisceau de lumière et le courant électrique, ce qui déclenche l’alarme. La meilleure chose à savoir sur ce détecteur est qu’il fonctionne comme un système 2 en 1, mais il ne pourra pas détecter la chaleur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *